“Que voit le grand prêtre lorsqu’il se trouve dans un lieu sacré, dans le lieu du Saint des Saints ? Il voit deux seins de femme qui apparaissent sous un voile, visibles et invisibles.”
Ce spectacle est inspiré du Cantique des Cantiques, dont les chants d’amour furent jugés quelque peu profanes par les ecclésiastiques. Ainsi, deux beaux moustachus en habit prennent rendez-vous et vous invitent à les suivre à travers des plaines éloignées, balayées par les vents.
Deux par deux, vous entrez dans ce que l’on pourrait appeler un petit temple ou… un entre-sort, c’est-à-dire un lieu devant lequel des spectateurs font la queue, comme devant une baraque foraine.

En collaboration avec
le Théâtre Manarf
Pour adultes
Durée : 20 minutes

Télécharger des photos

Télécharger la
fiche technique


 

< Retour aux spectacles
 
 
© Vélo Théâtre 2005 - Crédits