Les Cris Poétiques


Les Cris Poétiques : une scène ouverte à la création poétique contemporaine

Depuis mai 2005, en étroite collaboration avec Jean De Breyne, poète et fondateur de la revue d’art et littérature contemporaine « Galerie l’Ollave, préoccupations », les Cris Poétiques donnent la parole à des poètes qui lisent des textes (souvent les leurs) sur scène.

Lors de ces soirées, deux fois par an, la poésie est partagée autrement, dans une confrontation immédiate, sans barrières avec l’œuvre ni avec le poète. La parole poétique, exceptionnelle et pourtant accessible à tous, est une adresse directe aux spectateurs. La poésie est une autre forme de rapport au langage, comme le théâtre d’objet est une autre forme d’écriture théâtrale.

Les Cris Poétiques privilégient l’invitation des poètes contemporains, s’exprimant aussi bien à l’écrit qu’à l’oral, au croisement des arts : écriture poétique et scénique, performance, dispositif vidéo, expérimentation sonore et poésie d’objets. Ils portent une poésie qui, sans renoncer à l’intemporel, s’inscrit de plain-pied dans son temps, s’écrit et se dit avec la langue de tous (et de tous les jours).

Florence Pazzottu, poète résidant à Marseille, a rejoint les Cris Poétiques en 2015. Cette collaboration renouvelée projette la manifestation dans de nouvelles ambitions, comme la création de résidences d’auteurs/poètes sur le territoire d’Apt, l’édition des textes écrits lors de ces séjours, le travail de la scénographie des lectures ou encore la création d’installations-poésie.

D’ores et déjà, un partenariat est né avec la médiathèque La Halle aux Grains, permettant la constitution d’un fonds poésie contemporaine unique en son genre en Pays d’Apt-Luberon.