Une poignée de gens …
Quelque chose qui ressemble au bonheur.

 

Production 
Vélo Théâtre

Coproduction

  • Le Carreau — Scène Nationale de Forbach et de l’Est mosellan (57)
  • La Garance — Scène Nationale de Cavaillon (84)
  • FMTM — Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières (08)
  • Festival de Brighton — Angleterre
  • Théâtre Durance — Scène conventionnée Château-Arnoux/Saint-Auban (04)
  • Le Pôle Arts de la Scène/Friche la Belle de Mai (13)
    et l’appui de la DRAC PACA
théâtre d’objet / installations
spectacle déambulatoire
tout public à partir de 10 ans – 1h35

Le bonheur ne viendrait-il pas de notre regard envers les petites
choses, porteuses d’étincelles ou de notre imaginaire dont elles
peuvent entrouvrir les portes ?

Le bonheur a besoin d’errance, comme celle que l’on s’offre lorsque
l’on part en voyage. Il est dans le chemin que nous parcourons,
dans ce droit à la dérive, aux découvertes comme aux écueils…
Qu’est-ce qui nous anime quand nous partons en voyage ?

Qu’allons-nous chercher ?

Qu’attendons-nous de l’inconnu, du contact avec les autres ?
Et si en nous laissant voir un peu de leur vie, ils éclairaient
un peu la nôtre… ?

Nous tentons ici de l’évoquer avec légèreté et humour.

Dans cette création, nous faisons appel à la mémoire d’une poignée
de gens que nous avons rencontrés et interrogés sur le thème
du bonheur. Nous nous appuyons sur leurs témoignages, leurs
vécus. C’est la voix d’enfants, de vieilles personnes, de Monsieur
et Madame tout le monde que nous faisons entendre…
Dans nos spectacles, nous sommes souvent portés par l’envie
de transformer ou de réinventer l’espace de la représentation.
Cette fois c’est dans un espace commun que cohabitent
acteurs et spectateurs.

Les spectateurs appelés voyageurs, sont guidés par André et Luiz,
deux chefs de gare accompagnés de Luciano le musicien.


Galerie photo