Les missions

Vélo Théâtre : Lieu – Compagnie ; Maison d’artiste pour le théâtre d’objet,
le compagnonnage et le croisement des arts
Scène conventionnée théâtre d’objet en Pays d’Apt-Luberon
Pôle régional de développement culturel

 

POÉTISER LE QUOTIDIEN

En apportant aux publics une alternative à un rapport au monde trop souvent prosaïque.
En développant un lieu d’inventions, de surprises, de plaisirs, le Vélo Théâtre considère les spectateurs, leur intelligence.
Il croit en leur capacité d’appropriation des propositions artistiques.
Il stimule le goût, le désir, les rencontres.
Il met le spectateur en action.
Il convoque l’infiniment petit, l’intime, le personnel, tout en interrogeant le lointain, l’inconnu, l’autre.
Il associe proximité et ouverture au monde.
Il s’adresse à tous les publics.

SERVIR ET DÉVELOPPER LA CRÉATION ARTISTIQUE

Le Vélo Théâtre est une compagnie créée par Tania Castaing et Charlot Lemoine en 1981. Dès le début, son champ d’expression, le théâtre d’objet, lui offre une reconnaissance internationale et lui permet de sillonner les quatre coins du globe.

En 1991, le Vélo Théâtre inaugure, dans une ancienne usine de fruits confits à Apt, une « maison » de création également ouverte à celle d’autres artistes, lieu de rencontres et d’échanges avec les publics.

Dès lors, l’action du Vélo Théâtre se poursuit sur plusieurs fronts, une compagnie qui crée et tourne ses spectacles, et accueille d’autres artistes dans son lieu.

Son projet : servir et développer la création artistique, la recherche, l’expérimentation, à l’échelle locale et internationale.

UNE MAISON D’ARTISTES

Le lieu est naturellement devenu un outil d’expérimentation de nouveaux modes de relations avec le public, cherchant à ce que chacun puisse s’approprier l’espace pour y vivre des expériences intimes et personnelles. L’usage du terme « maison » symbolise cette volonté de compagnonnage, de soutien aux artistes dans leurs projets de création et dans leur dialogue avec le territoire. Le Vélo Théâtre privilégie une proximité avec les populations, développant différents modes d’échanges autour de l’art. C’est un lieu ouvert et traversé de façon permanente, par la nécessité d’une parole poétique qui s’adresse à tous les sens.

LA PERMANENCE DE LA COMPAGNIE VÉLO THÉÂTRE : UN RÔLE ESSENTIEL

Dirigée par Charlot Lemoine, elle nourrit de son expérience, de ses tournées et de ses rencontres, le projet du lieu. Elle fait le pont entre l’international et le local, elle apporte son réseau, son savoir-faire à des projets transversaux (résidences, festivals, ateliers, etc.) Elle garantit la présence de la parole singulière des artistes à tous les stades de la construction des projets.

UN RAYONNEMENT NATIONAL ET INTERNATIONAL

Fortement attachée à son territoire, elle inscrit dans le lieu qu’elle anime une dynamique artistique inventive et nourrie par les échanges réguliers avec des structures artistiques en Europe et dans le monde (festivals, théâtres, compagnies…). Elle faire vivre son répertoire de spectacles à Apt, Marseille, Paris, mais aussi aux Pays-Bas, en Angleterre ou en Chine.

UNE SIGNATURE ARTISTIQUE : LE THÉÂTRE D’OBJET

Le Vélo Théâtre propose des spectacles basés sur l’image, pensant avec d’autres créateurs que si l’acteur peut interpréter un mot, une phrase, il peut aussi interpréter un objet, une série d’objets. L’émotion naît de la relation, fragile, que l’acteur établit avec les objets qu’il fait vivre sur scène. Le public est invité à entrer dans l’intimité de cette relation. Un vocabulaire inédit, un nouveau mode d’expression voit le jour : le théâtre d’objet dont il est parmi les précurseurs en Europe.

Une scène conventionnée Théâtre d’objet UNE DYNAMIQUE DANS LE PAYS D’APT-LUBERON

En 2017, le Vélo Théâtre devient la première Scène Conventionnée théâtre d’objet de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Attribué par le Ministère de la Culture, ce label national met en valeur les actions dans un domaine artistique particulier. Cette reconnaissance supplémentaire participe au développement du Pays d’Apt-Luberon et à son attractivité. En créant une valeur ajoutée en matière d’image, d’économie et d’accessibilité à l’art, le Vélo Théâtre s’inscrit naturellement dans les enjeux de développement portés par les collectivités locales partenaires.

L’ACCESSIBILITÉ À L’ART POUR TOUS LES PUBLICS

Le sens de l’action du Vélo Théâtre est de rassembler les gens, de les ouvrir aux autres, au monde, de constituer des communautés sensibles, de s’adresser à eux pour leur raconter l’histoire du monde avec des mots, des objets, de la poésie. Le Vélo Théâtre remplit des missions de service public en s’engageant et relayant à sa manière les valeurs démocratiques d’accessibilité à l’art.

Théâtre d’objet

Depuis 1981, la compagnie Vélo Théâtre propose des spectacles basés sur l’image. Ses fondateurs (Tania Castaing et Charlot Lemoine) pensent, avec d’autres créateurs, que si l’acteur peut interpréter un mot, une phrase, il peut aussi interpréter un objet, une série d’objets. L’émotion naît alors de la relation, fragile, établie avec les objets qu’il fait vivre sur scène. Le public est invité à entrer dans l’intimité de cette relation. Un vocabulaire inédit, un nouveau mode d’expression voit le jour : le théâtre d’objets, et le Vélo Théâtre s’inscrit parmi les précurseurs en Europe.

Le théâtre d’objet, langage artistique récent au croisement des arts plastiques et de la scène, représente un champ contemporain de créations et un exceptionnel vecteur pédagogique aux applications multiples et variées. Les nouvelles dramaturgies associées à tous types de « marionnettes », aux manipulations des matériaux, des objets et des images ont bouleversé les préjugés dont souffrait parfois cet art.

La manipulation à vue, le théâtre d’objet, ou encore les arts numériques tranchent radicalement avec l’esthétique théâtrale traditionnelle. Ces pratiques ont favorisé l’émergence d’un nouveau public et d’un champ artistique renouvelé. L’artiste y est ici un acteur-interprète, souvent metteur en scène. Il étend son geste à toutes les formes du spectacle vivant pour le transposer en un art singulier.

Dans un paysage théâtral vaste, le Vélo a su imposer une signature artistique forte, unique en France et en Europe. Depuis 2017, le Vélo Théâtre devient la première Scène Conventionnée théâtre d’objet de Provence-Alpes Côte-d’Azur. Attribué par le Ministère de la Culture, ce label national met en valeur les actions dans un domaine artistique particulier.

Spectacles, événements


La programmation concerne le répertoire de la compagnie Vélo Théâtre, des compagnies accueillies en résidence et des artistes-compagnons, mais reste aussi ouverte à toute proposition en résonance avec le projet artistique global.

La programmation mélange avant-premières, pièces en cours de création, propositions transdisciplinaires et tout autre projet cohérent. Souvent le fruit de collaborations et de partenariats existants avec d’autres structures, ces propositions s’adressent à tous les publics, notamment aux enfants et à leur famille. C’est spécifiquement le cas à l’occasion de la Biennale Internationale Greli Grelo.

L’accueil de ces différents spectacles et événements concourt à l’image et au rayonnement d’un territoire (Ville d’Apt et Pays d’Apt-Luberon) à travers un projet artistique fort et singulier. La présence de créateurs dans le quotidien du Pays d’Apt-Luberon et de ses habitants contribue à mettre les artistes au cœur de la cité.

Soutien à la création


LES CRÉATIONS DE LA CIE VÉLO THÉÂTRE

La compagnie Vélo Théâtre est à la fois le cœur du projet, et le moteur de nombreuses collaborations. Le Vélo s’inscrit dans une articulation pérenne entre des artistes et un lieu. La vitalité, le tourbillon et l’infusion des idées entre les différentes actions alimentent le projet global.

Dans son travail de création, le Vélo Théâtre s’entoure d’une équipe fidèle et fait appel à d’autres créateurs (musiciens, plasticiens, dramaturges…) Le lieu permet de produire les spectacles de la compagnie. Ils font l’objet de recherches de coproductions et de préachats (théâtres ou festivals), pour favoriser de bonnes conditions de création et garantir la rencontre avec le public.

LE COMPAGNONNAGE

C’est le soutien d’un artiste par un autre artiste dans les domaines artistique, technique et administratif. Dans le cadre d’une convention de trois ans, ce dispositif, sans se limiter à une étape de la production d’un nouveau spectacle, considère pour le bénéficiaire l’ensemble du développement de sa pratique. Le compagnonnage a pour vocation d’aider les jeunes artistes à améliorer leurs capacités de création et d’écriture, leur mettre à disposition un lieu, de leur permettre d’expérimenter, tester et se confronter au public.

Cette initiative s’adresse principalement à des artistes professionnels, seuls ou en compagnie, travaillant dans le domaine du théâtre d’objet et de la marionnette, dans un esprit d’ouverture et de croisement avec d’autres langages artistiques. Au maximum, deux artistes ou compagnies peuvent être accueillis, pour une durée de trois ans. Yvan Corbineau est actuellement compagnon jusqu’en 2018. Avant lui, la marionnettiste Élise Vigneron (Théâtre de l’Entrouvert) a bénéficié de cette expérience.

Le Vélo Théâtre est parmi les huit lieux en France missionnés par l’État pour le compagnonnage marionnette théâtre d’objet, offrant ainsi un réseau national d’échanges et permettant des circulations aux artistes-compagnons.

RÉSIDENCES D’ARTISTES

Une résidence au Vélo, c’est l’accueil d’un artiste ou d’une compagnie pendant au moins quinze jours, associé à des moyens qui varient selon le projet. Les résidents bénéficient de l’outil en ordre de marche, d’un accompagnement technique, d’un hébergement et d’une aide financière pour la durée du séjour, dont le montant est fixé en fonction des budgets annuels. L’équipe du Vélo Théâtre apporte son expertise artistique et administrative, acquise par son expérience de compagnie et de lieu de spectacles.

Cette mission concerne les artistes professionnels seuls ou en compagnies (locaux, nationaux ou internationaux), pour en moyenne treize résidences par an. Le Vélo Théâtre se met à l’écoute des projets et des artistes dont l’approche et la philosophie s’inscrivent à la fois dans l’esprit du lieu, mais aussi dans son projet artistique global. Par la proximité qu’il entretient avec les habitants, le Vélo Théâtre permet un échange au cours de répétitions ouvertes au public, des expériences participatives avec les spectateurs ou bien des étapes de travail en sortie de résidence.