Jeudi 13 juin « Missa Monica »

Compagnie Baltazar Montanaro (Sud)
Musique contemporaine et traditionnelle – création 2024 – spectacle tout public

« MISSA MONICA »

Après une première collaboration réussie entre l’accordéoniste Zabou Guérin et le violoniste Baltazar Montanaro, les deux artistes s’associent au compositeur Lionel Ginoux pour cette nouvelle création. Si la musique savante continue de les inspirer, ils proposent ici de co-écrire une messe païenne, en latin et en provençal, un hommage à la spiritualité dans son ensemble, libérée d’une image dogmatique. Les parties vocales sont confiées aux chanteuses Cati Delolme, Gabrielle Varbetian et Zoé Perret.

> Jeudi 13 juin 2024 à 19h à Viens, chapelle Saint-Ferréol
Gratuit
Réservations : Vélo Théâtre – reservation@velotheatre.com – 04 90 04 85 25


La compagnie Baltazar Montanaro est accueillie du 10 au 13 juin en Pays d’Apt Luberon en résidence de territoire.


composition Baltazar Montanaro, Zabou Guérin, Lionel Ginoux
violon baryton Baltazar Montanaro
accordéon chromatique Zabou Guérin
voix Cati Delolme, Gabrielle Varbetian, Zoé Perret

Vendredi 14 juin « Dérailler »

Compagnie Nids Dhom (Bretagne)
Théâtre et objets marionnettiques – création 2025 – étape de travail tout public à partir de 12 ans

« DERAILLER »

Le public est embarqué dans un voyage en train. Un voyage qui ne se passera pas comme prévu, car il y a un grain, de sable, de folie, dans la machine. Un voyage exalté et tourmenté d’une Quichotte en TGV Inouï et de son Panza. Eux suivent des voies parallèles.
Mesdames et messieurs, notre train est arrêté en pleine voie.
Qu’est-ce qui déraille ? Qui déraille ? Est-on libre de quitter les rails ? Et que se passe-t-il quand ça déraille ?

> Vendredi 14 juin 2024 à 19h au Vélo Théâtre
Gratuit
Réservations : Vélo Théâtre – reservation@velotheatre.com – 04 90 04 85 25


La compagnie Nids Dhom est accueillie du 3 au 14 juin en résidence de création au Vélo Théâtre. Elle est prête à embarquer dans son train 7 passagers volontaires lors d’un atelier d’une demi-journée : tou·te·s les participant·e·s (à partir de 9 ans) sont les bienvenu·e·s ! Manifestez-vous par mail sur reservation@velotheatre.com


écriture et mise en scène
Lisa Lacombe, assistée de Alice Mercier

jeu
Nathalie Le Flanchec, Alice Mercier, Lisa Lacombe et des spectateurs complices (recrutement comédien.nne marionnettiste en cours)

scénographie
Camille Riquier

construction
Olivier Droux et Camille Riquier

création lumière
Stéphanie Petton

création musique
Jérôme Kerihuel

construction marionnettes
Alice Mercier assistée d’Antonin Lebrun

regard complice objets
Charlot Lemoine

aide modélisme
Charles, association Brest mini rail

production
Les Gomères (Nadine Lapuyade) puis Galatea ( Laure-Anne Roche et Lucie Gaudron)

partenaires
La Maison du Théâtre (Brest), Le Théâtre à la Coque CNMa (Hennebont), Le Vélo Théâtre scène conventionnée théâtre d’objet (Apt) avec le soutien du Périscope, scène conventionnée pour les arts de la marionnette, le théâtre d’objet et les formes animées.(Nîmes), L’Archipel (Fouesnant), La Paillette, MJC (Rennes), Le Centre culturel Athéna (Auray), Le centre Henri Queffélec (Gouesnou), Le Théâtre de Marionnettes (Belfort), Le service culturel de Landivisiau, La DRAC Bretagne, La Ville de Brest, La région Bretagne et le Département du Finistère (en cours)

Vendredi 28 juin « Les cris poétiques : Maxime Hortense Pascal & Nicolas Pesquès »

Alt(r)a Voce, Cipm, et collectif Et autres choses inutiles (région Sud)
Poésie – tout public

« LES CRIS POETIQUES : MAXIME HORTENSE PASCAL & NICOLAS PESQUES »

Florence Pazzottu et Michaël Batalla donnent la parole à Maxime Hortense Pascal, Nicolas Pesquès et d’autres invités pour des Cris poétiques en trois actes :

> Jeudi 27 juin 2024 à 19h aux Caves à Lulu à Forcalquier
« Etats du texte » avec Maxime Hortense Pascal, Nicolas Pesquès, Grégoire Sourice et Roxana Hashemi
Une soirée proposée par le Collectif Et autres choses inutiles en partenariat avec le Centre international de poésie de Marseille et présentée par Juliette Penblanc.

> Vendredi 28 juin 2024 à 20h au Vélo Théâtre
« Les Cris poétiques » de Maxime Hortense Pascal et Nicolas Pesquès
Une soirée proposée par Alt(r)a Voce et le CIPM en partenariat avec le Vélo Théâtre.
Tarif unique : 5 euros
Réservations : Vélo Théâtre – reservation@velotheatre.com – 04 90 04 85 25

> Samedi 29 juin 2024 à 16h au CIPM, Vieille-Charité à Marseille
« La face nord de Juliau, 1980-2024 », Une aventure pour nous, Solo de Nicolas Pesquès


Ce cycle de rencontres est le fruit d’un partenariat entre le Vélo Théâtre, le CIPM, l’association Alt(r)a Voce et le Collectif Et autres choses inutiles.

Fondés par le poète et éditeur Jean de Breyne en 2005 au Vélo Théâtre, les Cris poétiques sont depuis 2019 conçus et animés par Alt(r)a Voce et le CIPM en complicité avec l’équipe du Vélo Théâtre. les soirées sont enregistrées et les fichiers intégraux accessibles sur le site du Vélo Théâtre et sur celui d’Altra Voce.


 

(photo Lino Cannizzaro)

Maxime Hortense Pascal est écrivain et poète.

Sa production couvre un spectre allant du poème au roman, du vers à des formes plus accidentées.
Ses collaborations avec des chorégraphes, des musiciens et des artistes contemporains éclairent sont travail d’écriture et en approfondissent les marges.


(photo Olivier Roller)

Nicolas Pesquès, né le 2 juillet 1946, commence à écrire en 1971 puis entame, en 1980, « La face nord de Juliau », poème qui compte désormais 19 livres publiés (en 11 volumes : les 7 premiers chez André Dimanche éditeur, les suivants chez Flammarion). L’enjeu : écrire une colline (le monde) tout en interrogeant cette activité : ce que le langage fait aux choses, aux corps, et comment le corps y répond en écrivant, en lisant. Le poème questionne son avance autant que son motif. En 2024, l’auteur y met fin en déplaçant l’aventure vers la question de l’image.

Écrit par ailleurs des textes sur l’art, la plupart réunis dans « Sans peinture » en 2017 à L’Atelier Contemporain ; et des essais sur la poésie de Jacques Dupin.

Mercredi 15 et jeudi 16 mai « Marelle / que les corps modulent ! »

Comme je l’entends, les productions (Sud)
Pièce de concert dansée pour onze enfants – tout public

« MARELLE / QUE LES CORPS MODULENT ! »

Formés en ateliers depuis le mois de février par le compositeur Benjamin Dupé et la chorégraphe Balkis Moutashar, les enfants du Pays d’Apt Luberon participant au projet sont autant son corps de ballet que l’orchestre interprète de sa partition. Au fil de cette marelle musicale dans laquelle chaque mouvement est prétexte à la production sonore, l’espace est envisagé comme une « lutherie en construction », modulée, habitée par des enfants énergiques et joueurs, à l’écoute d’eux-mêmes, des autres et des sons produits.

> Mercredi 15 et jeudi 16 mai 2024 à 19h au Vélo Théâtre
Plein tarif : 12 euros / tarif “rayon de vélo” (s’abonner en ligne) : 8 euros / tarif réduit : 5 euros
Réservations : Vélo Théâtre – reservation@velotheatre.com – 04 90 04 85 25

> La création est également programmée par l’Opéra du Grand Avignon – L’autre Scène, à Vedène, samedi 25 mai 2024 à 11h et 16h et dimanche 26 mai 2024 à 16h.


Benjamin Dupé est compositeur associé au Vélo Théâtre (2023-2025) avec le soutien du Ministère de la Culture, de la Sacem et de la SACD, en partenariat avec le Conservatoire de musique du Pays d’Apt Luberon.


concept et musique Benjamin Dupé
mouvement / chorégraphie Balkis Moutashar
assistant·e·s à la mise en scène et régie d’orchestre Vérane Kauffmann, Alexis Masuyer, Maialen Imirizaldu
scénographie et dispositifs instrumentaux Olivier Thomas, Benjamin Dupé

lumière Christophe Forey
direction technique et son Julien Frénois

avec
Zya Audibert, Margot Cartalade, Esther Chouquet, Uriel Chouquet, Ahava Curtis Cohen, Soraya Dequiedt, Yeva Diachun, Célestine Minassiam, Lucie Rebèche, Margot Rebèche, Naïma Saussol

production
Comme je l’entends, les productions
Vélo Théâtre

théâtre de Caen
Opéra de Dijon
Pôle Arts de la Scène / Friche La Belle de mai Festival Musica, Strasbourg
Théâtre Massalia, Marseille
pole-sud cdcn, Strasbourg
KLAP Maison pour la danse, Marseille
Le Dancing, Centre de Développement Chorégraphique National, Dijon Festival Tous en sons !, Marseille – Aix Région Sud

avec l’aide
de la Fondation de France dans le cadre du programme « Grandir en cultures » du CNC au titre du DICRéAM
de la Sacem – aide à la commande et à la production de concert
de la Ville de Marseille
de la Maison de la Musique Contemporaine

soutiens et résidences
Département des Bouches-du-Rhône – Centre départemental de créations en résidence Lieux Publics, centre national et pôle européen de création pour l’espace public Fondation Camargo et gmem-cncm-marseille