Mercredi 28 février « Jamais-toujours »

Compagnie Same Same but different (région Pays de la Loire)
Spectacle-rituel, installation vivante – tout public

« JAMAIS-TOUJOURS »

Laure et Freija imaginent une tapisserie géante en perpétuelle fabrication. Un tissage vivant, rouge, infini. Nourri de rencontres, d’histoires partagées, de tissus déchirés, noués, liés. Une enquête au long cours dans les différents lieux qu’elles découvrent… Elles nous invitent pour un moment de tissage ensemble, une tentative par- ticipative au milieu de leur résidence-recherche.

Etape de travail mercredi 28 février 2024 à 19h au Vélo Théâtre
Gratuit
Réservations : Vélo Théâtre – reservation@velotheatre.com – 04 90 04 85 25


La compagnie Same Same but different est en résidence de création au Vélo Théâtre du 19 février au 1er mars 2024.


avec Laure Chartier et Freija Wouters

Samedi 9 mars « Il pleut bergères !? »

Art Caddie Compagnie TTT, de Théâtre Tout Terrain (Grand Est)
Théâtre protéiforme – avant-première – tout public

« IL PLEUT BERGERES !? – LES DENTS MOLLES OU UN TRUC COMME CA-« 

A la croisée de deux mondes apparemment aux antipodes : celui montagnard-rural des bergers, bergères, bergègères, et celui tentaculaire des supermarchés, de la super-surproduction et surconsommation. Prenons le temps de nous interroger sur l’origine des choses et des matières : d’où vient la laine ? depuis la « broute » et la tonte jusqu’au fil ?
Dans « Il pleut bergères !? – les dents molles ou un truc comme ça », le Caddie devient Brebis, une marionnette sur roues avec de la laine brute fichée dans ses entrailles métalliques. « Il pleut bergères !? » c’est une danse de Caddies-Moutons en transhumance qui aimeraient gronder comme l’orage, guidée par des figures de bergègères hors-sols, montées sur échasses ou à défaut, campées sur escabeaux, presqu’à la manière des bergègères landaises.
Véritable pastorale de grandes surfaces, ce spectacle hybride, interdisciplinaire, fait surgir tout un potentiel comique et poétique sur fond révolutionnaire. Et si l’origine des choses n’était que mutation ou mutinerie permanente ?

Avant-première samedi 9 mars 2024 à 19h au Vélo Théâtre
Gratuit
Réservations : Vélo Théâtre – reservation@velotheatre.com – 04 90 04 85 25


La compagnie Art Caddie est en résidence de création au Vélo Théâtre du 26 février au 9 mars 2024.


mise en scène et scénographie Camille Kuntz-Carbó
avec Fanny Colnot, Hélène Cottet, Léa Decque et Manon Gauthier
régie-création lumière et son Arthur Mandô
texte
Romane Nicolas

Du 7 au 13 février « Fantôme, un léger roulement, et sur la peau tendue qu’est notre tympan »

Comme je l’entends, les productions
Concert, spectacle en immersion – tout public à partir de 10 ans

« FANTOME, UN LEGER ROULEMENT, ET SUR LA PEAU TENDUE QU’EST NOTRE TYMPAN »

Placé·e·s dans un espace immersif, résonant et lumineux, doux et enveloppant, nous sommes au cœur de la vibration musicale pour une expérience sensorielle, mais aussi mémorielle : cachés sous la composition, quelques indices invitent à mettre en résonance ce qu’il nous reste, confusément ou inconsciemment, dans la tête ou dans le corps, de la figure d’Orphée et de son Eurydice perdue.

Mercredi 7 février 2024 à 17h au Vélo Théâtre
Jeudi 8 février 2024 à 19h au Vélo Théâtre
Vendredi 9 février 2024 à 20h30 au Vélo Théâtre
Samedi 10 février 2024 à 17h30 au Vélo Théâtre
Mardi 13 février 2024 à 19h au Vélo Théâtre
Plein tarif : 12 euros / tarif “rayon de vélo” (s’abonner en ligne) : 8 euros / tarif réduit : 5 euros
Réservations : Vélo Théâtre – reservation@velotheatre.com – 04 90 04 85 25


Benjamin Dupé, compositeur associé au Vélo Théâtre, dirige du 15 au 17 février Le cabinet fantôme, projet éducatif de création électroacoustique et d’animation d’automates musicaux auprès des classes de 4e/3e artistiques du collège Charles de Gaulle d’Apt. En partenariat avec le Conservatoire de musique du Pays d’Apt. A découvrir pendant Greli Grelo.


conception, musique, dramaturgie et direction artistique Benjamin Dupé
scénographie Olivier Thomas

lumières Nicolas Villenave (création) – Nicolas Fernandez (régie en tournée)
direction technique et son Julien Frenois

développement informatique Charles Bascou (Gmem)
conseils et cartes électroniques Interface Z
aide à la construction et à la réalisation du dispositif Clémentine Carsberg et Mathieu L’Haridon
administration Hélène Roques
production Marine Termes

production
Comme je l’entends, les productions

commande musicale et coproduction
Gmem centre national de création musicale coproduction
Le Merlan scène nationale à Marseille

soutiens
Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur
Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur
Conseil Départemental des Bouches-du- Rhône
Ville de Marseille
SACEM
DICRéAM

Samedi 10 février « Parler pointu »

Compagnie Studio 21
Théâtre – tout public à partir de 12 ans

« PARLER POINTU »

Benjamin a grandi dans un village du midi, berceau d’Alphonse Daudet. Une terre provençale, latine, violente, truculente. Une terre de corrida. Trivial et sacré s’y mêlent en permanence. Toute sa famille y vit encore, et ils parlent tous comme des personnages de Pagnol. Sauf lui.
Impossible de déceler la moindre intonation méridionale dans son phrasé, le moindre mot hérité du patois roman de ses ancêtres.
Il a changé d’accent.
Il parle pointu. C’est-à-dire avec l’accent du pouvoir.
Parler pointu est une expression que les méridionaux utilisent pour désigner l’accent de ceux qui vivent au-dessus de Valence, jusqu’à Lille. Parler Pointu raconte l’abandon progessif des parlers régionaux et des accents, et ce que cette perte revêt d’à la fois intime et politique.
Dans cette épopée historique et familiale, Benjamin Tholozan incarne avec fougue, joie et précision les personnages qui ont fait du Français et de l’accent tourangeau le seul parler légitime encore aujourd’hui.

Samedi 10 février 2024 à 20h à la salle des fêtes d’Apt
Plein tarif : 10 euros / réduit (bénéficiaires des minima sociaux) : 3 euros
Réservations : La Garance 04 90 78 64 64 reservation@lagarance.com


Spectacle Nomade(s) en partenariat avec La Garance, Scène nationale de Cavaillon et les services culturels de la Ville d’Apt.


initiateur du projet, écriture et jeu Benjamin Tholozan
écriture et mise en scène Hélène François

création musicale Brice Ormain
lumières Claire Gondrexon
scénographie Aurélie Lemaignen
régie générale Thibault Marfisi ou Vassili Bertrand avec Benjamin Tholozan et Brice Ormain
administration / production Mélissa Djafar
diffffusion  La Loge – Coralie Harnois

production
Studio21

coproduction
Théâtre Sorano – Toulouse

soutiens
Le carré – Scène nationale Sénart, Théâtre de la Tempête, CENT QUATRE – PARIS, Carreau du Temple, Théâtre Public de Montreuil – centre dramatique national, FRAGMENT(S) #10, avec le soutien de l’Adami dans le cadre du dispositif déclencheur

crédit photo © Marie Charbonnier et Mathis Leroux