25-27 juin Le son des peuples #2

Festival Le son des peuples #2
Du 25 au 27 juin 2021

Présenté par Naï No Production,
en partenariat avec le Vélo Théâtre et l’AJMI Jazz Club

Trois jours au rythme du Jazz et des musiques improvisées. Concerts, ciné-concert, atelier, débat et rencontres professionnelles… Apt et Avignon ouvrent ensemble la saison tant attendue des festivals !
> Consultez le programme complet en PDF
> Billetterie en ligne sur HelloAsso

Ven. 25 Juin
NOSAX NOCLAR 12H30 – Bibliothèque Ceccano, Avignon
EMILIE LESBROS SOLO 18H – Jardin de la Maison du Parc du Luberon, Apt
ELECTRO-AIMANT 19H30 – Jardin de la Maison du Parc du Luberon, Apt
NKUMBA SYSTEM 21H – Jardin Public, Apt

Sam. 26 Juin
ÉCOUTER LE PAYSAGE – ATELIER avec Christian Sebille
de 10H à16H – MJC L’Archipop, Apt
SHAN 16H30 – Jardin de la Maison du Parc du Luberon, Apt
DEEP FORD 19H – Jardin Public, Apt
NO(S) FUTUR(S) 20H30 – Jardin Public, Apt
DJ SET M. OAT (COTON CLUB) 21H30 – Jardin Public, Apt

Dim. 27 Juin
LE GÉNIE DE BRICOLO – CINÉ CONCERT 14H30 – Vélo Théâtre, Apt
LE JAZZ : MUSIQUE POPULAIRE ET MUSIQUE DU COMMUN – AGORA
16H – Vélo Théâtre (terrasse extérieure), Apt
THE BRIDGE 2.5 QUARTET 18H – Vélo Théâtre, Apt

 


Ciné-concert en famille

« LE GENIE DU BRICOLO »

Musique en direct sur des films muets des années 20 de Charley Bowers, dit « Bricolo », cinéaste et acteur (1889-1946). Le Génie de Bricolo, ce sont 3 musiciens qui rendent hommage à un génie du cinéma muet redécouvert à l’initiative du guitariste Franck Passelaigue.

Dimanche 27 juin à 14h30 au Vélo Théâtre
Plein tarif : 10 euros / réduit : 5 euros**
Billetterie en ligne sur HelloAsso


Conférence – agora ouverte à tous

« LE JAZZ, MUSIQUE POPULAIRE ET MUSIQUE DE COMMUNAUTES – Dans quelle mesure le jazz est-il toujours emblématique des luttes sociales et sociétales au XXIe siècle ? »

En présence d’Alexandre Pierrepont, anthropologue, ethnologue et chercheur, auteur de Le Champ jazzistique (2002 – Editions Parenthèses ) et de Stéphane Galland, journaliste, animateur à Radio Grenouille et programmateur d’Afrodéliques à Marseille, connaisseur de l’histoire des musiques noires afro et caribéennes.

Introduction par Stéphanie Farison, comédienne et metteure en scène, pour une lecture d’extraits de Âmes du Peuple Noir, essai écrit et publié en 1903 par W. E. B. Du Bois, qui a inspiré les mouvements en faveur des Droits Civiques Américains dans les années 60.

La programmation du festival Le Son des Peuples est née de l’idée selon laquelle le Jazz est le lieu représentatif des musiques de créations populaires. Le Jazz met en jeu les grammaires musicales issues de toutes les musiques, c’est un espace de création où tout peut advenir et dont le déploiement n’est jamais éloigné de la rue. Fruit d’un processus de fabrication issu de la fusion entre des musiques d’origines africaines de tradition orale et musiques d’origines européennes de tradition écrite, le Jazz est un courant musical qui a émergé au début du XXe siècle et qui s’est répandu dans le monde entier, offrant aux musiciens un lieu de création sans limites, qui cependant,reste en permanence rattaché aux musiques populaires de tradition orale. À l’occasion de cette agora, nous nous pencherons sur ce que représente le Jazz aujourd’hui, comme lieu de la création et lieu de la représentation d’une parole populaire libre et de revendications.

Dimanche 27 juin à 16h au Vélo Théâtre (terrasse extérieure)
Gratuit**


Concert

THE BRIDGE 2.5 QUARTET

Avec Ben Lamar Gay (cornet, voix, électronique),  Sam Pluta (électronique), Sophie Agnel (piano),  Pascal Niggenkemper (contrebasse)

Sophie Agnel, Ben Lamar Gay, Pascal Niggenkemper et Sam Pluta sont multiples, ils sont connus pour ça, pour être un peu démiurges sur les bords, créateurs et malmeneurs de mondes. C’est-à-dire qu’ils n’arrêtent pas les choses dans leur élan, et ils ne classent rien. Aux sources du son et dans ses profondeurs, il y a toujours d’autres sons, des torsions et des contorsions, une ombre derrière une lumière derrière une ombre : un commerce de transparences et d’opacités, le bureau des cartes. On pourrait imaginer un golem, qui cette fois-ci ne serait pas fait d’argile mais de cuivre, de cordes et de câbles, relayant toutes les informations, toutes les sources, tous les sons. Révélant que toutes les sources sont des ressources, ni plus ni moins, qu’elles soient acoustiques, électriques ou électroniques. Et ce sera souvent à s’y méprendre : le cornet d’abondance passe dans l’ordinateur porte-clé, qui passe dans la contrebasse-terre, qui passe dans le piano passe-partout : tout est affaire de greffes et de griffons. Les instruments sont joués, préparés, trafiqués, amplifiés, filtrés, pris et repris, comme des alevins dans la rivière, comme des galets dans la rivière. La musique est la rivière.

Credits photo : DR

The Bridge est soutenu par le Ministère de la Culture, la Sacem, le FCM, le Centre National de la Musique, la Spedidam, l’Adami et l’Institut Français.
www.acrossthebridges.org

Dimanche 27 juin à 18h au Vélo Théâtre
Plein tarif : 10 euros / réduit : 5 euros**
Billetterie en ligne sur HelloAsso


Les éditions 2019 et 2020 en image © byClin


Avec CaveCarliRadio, web-radio partenaire du festival, découvrez des entretiens exclusifs avec les artistes et les organisateurs comme cette interview de Pascal Charier et Anne Yven au micro de Grégory Lion et suivez en direct les temps forts du Son des Peuples !


** TARIFS FESTIVAL LE SON DES PEUPLES
Gratuit pour les enfants, tarif réduit pour 14-18 ans, Etudiants, Demandeurs d’emploi, Bénéficiaires du RSA
– Pass Festival 3 jours : plein tarif 45 euros / réduit 30 euros
– Pass soirée du 25 juin à Apt : plein tarif 15 euros / réduit 10 euros
– Pass journée du 26 juin à Apt : plein tarif 25 euros / réduit 15 euros
– Pass 3 concerts du 26 juin au Jardin public d’Apt : plein tarif 20 euros / réduit 10 euros
– Pass journée du 27 juin au Vélo Théâtre à Apt : plein tarif 15 euros / réduit 10 euros

Billetterie en ligne (prévente conseillée) : https://www.helloasso.com/associations/nai-no-production/evenements/le-son-des-peuples-2

Billetterie à Apt à l’entrée des concerts et au Vélo Théâtre. À Avignon à l’AJMI Jazz Club.

Le festival se tiendra dans le respect des mesures sanitaires en vigueur. Placement assis, port du masque obligatoire sur les sites du festival, respect des distances, aération et désinfection régulière dans les lieux clos, mise à disposition de gel hydro-alcoolique. Toute mesure imposée par le Gouvernement qui serait de nature à empêcher l’accès à la manifestation ouvrira droit à une demande de remboursement.

Samedi 5 juin « Intérieur – table »

Spectacle de la compagnie Emile Saar (Région Sud)
Théâtre et cinéma – tout public dès 12 ans – durée : 1h30

“INTERIEUR – TABLE » (SUR LE JOUR FUGACE)

Avec en toile de fond le moment universel du repas de famille, « Intérieur – table » s’inspire de scènes de films pour traiter, sans aucune chronologie, du repas lui-même et de tous ses hors-champs : ce qu’on ne voit pas, ce qu’on devine, tout ce qui structure l’individu et les temps d’une vie…
Chacun des spectacles qu’invente la compagnie émile saar se construit autour d’un thème, approché par la méthode de la collecte, puis étudié et décliné par toute une équipe. Tous tendent à représenter ce qui se trame en chaque être humain. Rien de naturaliste pourtant dans ces créations mais plutôt des compositions qui défont le réel, partent en quête de la voix intérieure des petits riens et qui, telle la peinture impressionniste, la révèlent par l’usage des artifices de la scène et du théâtre.


Samedi 5 juin à 19h avec ouverture du bar et accueil du public à partir de 18h (séance scolaire vendredi 4 juin à 14h30)
Plein tarif : 12 euros / “rayon de vélo” : 8 euros / réduit : 5 euros
Réservations : Vélo Théâtre – reservation@velotheatre.com – 04 90 04 85 25


La compagnie émile saar est en résidence à Apt du 1er au 5 juin 2021.


conception , mise en scène Marie Lelardoux
en étroite collaboration et avec Anne-Sophie Derouet, Johana Giacardi et Vincent Joly
univers sonore Josef Amerveil
création lumières Béatrice Cordon
régie son Antoine Perrin
construction  La Fonderie & Flo Seffar
costumes
Sara Bartesaghi Gallo

administration Valérie Lefebvre
diffusion Caroline Delpero
stagiaires Anaëlle Salgueiro, Nina Batlaj, Aelfgyve Courtier Parry

remerciements
à Élie Baissat, Audrey Ruzafa, Leïla Lemaire, Nathalie Quentin, Benjamin Salignon, Éric Goudard et notre donatrice

Vendredi 11 juin « Nos fantômes »

Spectacle de la compagnie Tac Tac (Occitanie)
Théâtre d’objet – tout public dès 12 ans – durée : 1h

“NOS FANTÔMES”

Souvenirs du collège et tragédie shakespearienne se confondent. Sous la forme d’un tyrannosaure made in China, le destin d’Hamlet se joue sous nos yeux. À moins que cela ne soit l’imagination d’un jeune adolescent souhaitant s’échapper du monde imposé par les adultes.

« Cette création met en lumière ce lien entre notre vie ordinaire brève et petite et la Tragédie éternelle et gigantesque…  Deux échelles se confrontent : celle d’un ado qui se bat avec l’absence d’un père et celle d’Hamlet qui se bat pour retrouver l’honneur de son père, Roi du Danemark assassiné. » Clément Montagnier

Avec Clément Montagnier et Thomas Michel/Léo Smith


Vendredi 11 juin à 19h (séance scolaire à 10h)
Plein tarif : 12 euros / “rayon de vélo” : 8 euros / réduit : 5 euros
Réservations : Vélo Théâtre – reservation@velotheatre.com – 04 90 04 85 25


Création 2019 de la compagnie TAC TAC


idée originale, jeu, écriture Clément Montagnier
mise en scène Isabella Locurcio
aide à l’écriture Hélène Arnaud
regard extérieur Aurélia Monfort
regard bienveillant Katy Deville
création vidéo, jeu Thomas Michel/Léo Smith
création musicale Judith Bouchier-Végis
création lumière, régie Marie Carrignon

Jeudi 17 juin : soirée danse

Sur une proposition de Céline Bardou, chorégraphe, interprète et enseignante de danse contemporaine
Pièces chorégraphiques – tout public – 1h

En 1999 Danse Mouvance, une école de danse pluridisciplinaire ouvre ses portes à l’Isle sur Sorgue. Depuis ce temps, sa directrice artistique Géraldine Carel fait vivre et évoluer ce lieu. En 2016, il devient établissement habilité par le Ministère de la Culture et de la Communication pour la formation au diplôme d’état en option classique puis en danse contemporaine et jazz en 2017. Cette année une section Danseur Interprète a été ouverte.

Le 17 juin vous pourrez découvrir trois pièces des jeunes danseurs de cette nouvelle promotion.


Jeudi 17 juin à 19h – gratuit
Réservations : Vélo Théâtre – reservation@velotheatre.com – 04 90 04 85 25


« ESPACE INTIME » (20′)

C’est une pièce de travail dont l’objectif est de faire goûter à ces jeunes danseurs les plaisirs de la composition chorégraphique. De manière autonome ils ont créé des petites formes, avec des contraintes d’espace. L’aléatoire (tirage au dé) s’est également invité dans le processus de création. Cette pièce dévoile la personnalité de chaque interprète qui tente de vivre et revivre l’instant, de manière sincère.

chorégraphie Céline Bardou (responsable pédagogique de la section danse contemporaine)
interprètes Julie Authier, Inès Calot, Maïlys Chassagne, Camille Desseigne, Juliette Dangréau, Alizée Estève, Gaetan Frenoy, Sara Ferré, Léona Zuilli Fortin
création lumière Thierry Estève
crédit photo Louna Milcent


« LA NAISSANCE D’UN MONSTRE » (30′)

Je suis profondément impressionné de voir comme les réflexions du philosophe et écrivain Antonio Gramsci (opposant de B. Mussolini) sont toujours d’actualité cent ans après. L’indifférence générale permet le développement du « mal » : sous son apparence agréable et avenante « le monstre » s’empare et détruit toute forme d’humanité. C’est en ne réagissant pas que l’on permet au mauvais pouvoir de grandir.

Porté par les danseurs, le travail traduit l’émotion motrice de l’histoire. Un espace, un temps, cette histoire est un moment d’une vie. Mon travail naît toujours d’une expérience vécue et en aucun cas il ne se veut une analyse ou une leçon de vie.

Je raconte, tout simplement… la danse se sert de mon histoire, l’histoire se sert de ma danse : contact, technique, émotion, les danseurs deviennent véhicules de ce moment passé.

chorégraphie Marco Cattoï (chorégraphe invité)
interprètes Julie Authier, Inès Calot, Juliette Dangréau, Alizée Estève, Gaetan Frenoy, Sara Ferré, Pauline Marcadella, Léona Zuilli Fortin, Fanny Vincent
création lumière Thierry Estève
crédit photo Louna Milcent


« AU PRESENT » (6′)

Pièce portée par L’Ensemble Les Colibris, composé de jeunes de 12 à 18 ans, ayant choisi un cycle spécialisé en danse contemporaine à Danse Mouvance.

interprètes Lys Artufel, Lily Di Rollo, Alizée Estève, Ernst Hak, Sarah Hassoun, Eryne Lafond, Prune Nicolas, Lina Peirone, Lucie Peyre, Camille Poncet, Nina Vitale